etude de cas marketing viral par Pierre-Antoine Levesque

Étude de cas webmarketing : 4 158 partages avec la méthode de l’article invité collaboratif

Comment crée-t-on un article de blog qui :

  • Devient viral sur les réseaux sociaux;
  • Est lu plus de 12 000 fois sans avoir recours à la publicité;
  • Positionne son auteur comme un expert dans son domaine ?

Pas facile de répondre ! Si vous faites partie des adeptes du marketing de contenu je parie que vous aimerez obtenir une réponse à la question.

Je vous montre ici comment j’ai fait pour publier un tel article.

Plus précisément, vous allez découvrir :

  1. La méthode utilisée;
  2. L’article en question (et ses métriques de performance);
  3. Les buts derrière ce genre d’actions webmarketing et les résultats concrets obtenus;
  4. Les éléments clés responsables du succès de cette tactique.

Quelle est la méthode ?

La méthode : Un croisement entre un article collaboratif et un article invité.

Les articles collaboratifs sont assez populaires de nos jours. Il s’agit par exemple de demander à 5 ou 10 experts de votre domaine de répondre à une question précise en quelques lignes.

Vous prenez ensuite chacune des réponses et faites un article du genre « 10 experts répondent à la question XYZ » que vous publiez sur votre blog.

Puis vous invitez ensuite chaque répondant à partager l’article sur ses réseaux sociaux, ce qui génère normalement un bon nombre de visites sur votre site.

L’article invité, que vous connaissez peut-être plus sous le nom « guest post » est un article normal que vous rédigez vous-même et publiez sur le blog de quelqu’un d’autre.

Ceci vous permet de vous faire connaître auprès d’une nouvelle audience.

Maintenant, qu’arrive-t-il lorsque l’on combine ces 2 méthodes ensemble ? Et que l’on publie l’article sur le site le plus fréquenté de son industrie ? Et que l’on inclut non pas 10, mais 30 répondants dans son article ?

Voici l’article

L’article en question s’intitule 30 experts du webmarketing dévoilent comment promouvoir un article de blog. Vous le trouverez ici : http://www.webmarketing-com.com/2015/08/05/39981-30-experts-webmarketing-devoilent-promouvoir-article-de-blog

Il a été partagé 4 158 fois à travers les différents réseaux sociaux :

article viral réseaux sociaux

Il a été lu 12 156 fois (et ça continue d’augmenter chaque mois) :

statistiques nombre de pages vues

Et il m’a permis d’apparaître en compagnie de plusieurs des webmarketeurs francophones les plus influents du web :

les webmarketeurs francophones

Cet article se poursuit plus bas...


Livre blanc gratuit

Je vous invite à télécharger gratuitement mon dernier livre blanc dans lequel je réponds aux 26 questions les plus fréquemment posées lorsque l'on commence à alimenter un blog d'entreprise. Cliquez ici pour le recevoir.


Quel était le but de cette tactique webmarketing ?

Générer des partages et des pages vues n’est pas une fin en soi. Je veux dire par là que cela n’est pas particulièrement utile si vous n’avez pas un but derrière votre manœuvre.

Dans ce cas-ci, je souhaitais :

  • Établir des relations avec des influenceurs de mon domaine. Cet article me donnait une bonne raison d’entrer en contact avec ces gens. Que ce soit pour faire de la promotion croisée sur nos sites respectifs, faire des partages d’articles, ou même collaborer ensemble sur d’éventuels projets, il est essentiel de développer un réseau de contact dans son domaine.
  • Développer un positionnement d’expert dans mon domaine. Apparaître dans ce genre d’article, entouré de personnes influentes de mon domaine, démontre une certaine crédibilité et peut augmenter le sentiment de confiance que mes prospects/clients ont envers moi.
  • Me faire connaître davantage…et avec un peu de chance peut-être même avoir de nouveaux clients ! Je voulais que plus de gens sachent que mon site existe et que je peux les aider avec leur marketing web.
  • Générer du trafic vers mon site et augmenter le nombre d’abonnés à ma liste.

Je vous dirais que les 3 premiers buts ont été atteints de manière satisfaisante :

  • J’ai établi des relations utiles et durables avec plusieurs de ces personnes.
  • Quelques prospects et clients m’ont fait des commentaires du genre « Ah c’était toi qui a fait cet article » ou encore « Je vous ai vu dans cet article ». J’ai également été invité à participer à plusieurs publications collaboratives de ce genre par la suite. Je n’ai donc pas de toute que je me suis fait remarquer un minimum.
  • J’ai débuté une collaboration avec un nouveau client environ 24h après la publication de l’article, un commerçant assez connu dans l’industrie du pneu en Europe.

Finalement, pour le dernier point, et c’est ici que je m’attendais à un peu plus :

données google analytics pour l'article

L’article a généré 303 visites vers mon site et 12 abonnés à ce jour. C’est à peine plus que ce que j’obtiens avec mes articles invités « normaux » sur webmarketing-com.com

D’un autre côté, quand on y pense bien, l’article contient les réponses de 30 personnes, et chaque réponse est accompagnée d’un lien vers le site de son auteur, en plus des liens faisant partie des réponses.

Alors je ne sais pas combien de liens il y a en tout sur cette page, mais il y en a beaucoup. Peut-être que ce résultat n’est pas si mal.

Qu’est-ce qui rend cette méthode efficace ?

Le succès de cette technique repose sur plusieurs éléments :

1 – Avoir des gens influents, vraiment influents, parmi vos répondants

Pour mesurer rapidement l’influence de chaque répondant, utilisez simplement le nombre de followers sur leurs réseaux sociaux.

Voici par exemple le nombre de followers uniquement sur Twitter de quelques-unes des personnes qui faisaient partie de l’article :

  • Frédéric Canevet : 55 000 followers
  • Rudy Viard : 33 000 followers
  • Gabriel Dabi-Schwebel : 28 000 followers
  • Olivier Andrieu : 16 000 followers
  • Olivier Lambert : 8 000 followers
  • Daniel Roch : 8 000 followers

Je n’en nomme que quelques-uns, mais vous comprenez surement déjà que l’article a un sérieux avantage par rapport à un article normal puisque vos participants partageront presque assurément l’article sur leurs réseaux sociaux très développés.

Pensez aussi à leurs autres réseaux sociaux : Facebook, Linkedin, etc.

En combinant les audiences des 30 répondants sur l’ensemble de leurs réseaux sociaux, je pouvais donc potentiellement rejoindre des centaines de milliers de persoonnes avec l’article.

2 – Publier l’article au bon endroit

La méthode de l’article collaboratif est bien connue depuis longtemps déjà.

Mais la plupart des blogueurs qui l’utilisent font une erreur, à mon avis du moins, en publiant l’article sur leur propre site.

Pour 2 raisons :

  1. Il est plus difficile d’obtenir des répondants influents. Ces gens sont occupés et en demande. Si vous voulez obtenir un retour de leur part, il faut leur fournir un incitatif à participer. Or tout ce que vous avez pour eux c’est une toute petite visibilité sur votre blog peu fréquenté (relativement aux leurs). Par contre, si vous leur dites que l’article sera publié sur le plus grand site de votre industrie, la dynamique devient alors complètement différente !
  2. La diffusion de l’article repose presque entièrement sur vos répondants et sur vous-même. Ce qui n’est pas si mal, mais vous pouvez faire mieux en publiant l’article sur un site très influent car vous utiliserez alors son audience comme levier supplémentaire pour générer beaucoup plus de trafic. Dans mon cas, j’ai choisi de publier l’article sur webmarketing-com.com qui est le plus grand site de marketing web et communication francophone. Il reçoit 250 000 visiteurs chaque mois. En plus d’avoir 72 000 followers sur Twitter et 88 000 likes sur sa page Facebook.

3 – Se donner suffisamment de visibilité, mais pas trop

J’ai eu un petit dilemme à savoir à quel endroit je devais apparaître dans l’article dû au fait que j’étais à la fois un des répondants ET l’auteur de l’article.

Évidemment je voulais un maximum de visibilité et de trafic, donc faire apparaître ma réponse tout au début de l’article était tentant.

D’un autre côté, c’était peut-être un peu « arrogant » de me placer en tête de liste devant des gens plus influents que moi qui construisent leur audience depuis plus de 10 ans dans certain cas, sans compter que l’article est signé à mon nom.

Finalement j’ai décidé d’y aller avec la 2e position craignant de trop nuire à ma visibilité en apparaissant plus loin dans l’article.

4 – Faire la promotion de l’article

Et non le travail ne s’arrête pas au moment de la publication !

Il reste une tâche essentielle à faire : promouvoir l’article.

L’élément de promotion clé ici est évidemment les gens influents qui ont participé à votre article collaboratif.

Dès que l’article est publié, vous devez leur envoyer un e-mail pour les informer que l’article est publié et leur donner le lien vers celui-ci.

Ne prenez pas pour acquis qu’ils vont tous partager l’article. Invitez-les à le faire.

Mais ce n’est pas tout ! Pour avoir 30 participants à mon article collaboratif, j’ai dû envoyer un total de 58 invitations.

J’ai organisé cet article en juillet alors que plusieurs invités étaient en vacances et n’ont pu participer. L’article aurait probablement connu encore plus de succès s’il avait été publié en septembre d’ailleurs.

J’ai donc décidé de réécrire aussi à ces autres invités pour les informer que l’article en question venait d’être publié et pour les inviter à le partager.

Même s’ils n’ont pas pu se libérer pour participer, cela ne signifie pas qu’ils n’avaient aucun intérêt pour l’article.

J’ai ainsi pu obtenir quelques partages supplémentaires de blogueurs avec des audiences importantes.

Ce genre d’article demande beaucoup d’organisation. Il vous faudra un classeur Excel pour savoir où vous en êtes dans vos démarches avec chaque invité.

Bien entendu vous devez également promouvoir l’article vous-même : vos réseaux sociaux, votre liste d’abonnés, etc.

Et si vous manquez d’idées pour la promotion de votre article de blog vous pouvez vous inspirer des réponses des 30 répondants de l’article puisque la question était justement : Quelle est votre méthode la plus efficace pour promouvoir un article de blog ?

À votre tour

J’espère que cette étude de cas webmarketing vous a plu !

Il est vrai que c’est beaucoup de travail, mais je crois qu’elle vaut la peine d’être faite au moins une fois, ne serait-ce que pour les relations que vous développerez avec les influenceurs de votre domaine. Qu’en pensez-vous ?

signature pierre-antoine levesque

Partager

Depuis 2015, j’aide des entreprises québécoises, françaises et suisses de toutes tailles à développer leur présence en ligne et à atteindre leurs objectifs marketing sur le web.

4 commentaires
  • Frederic de ConseilsMarketing.fr
    03/08/2016 à 16:35

    Perso je t’aurais conseillé de reprendre l’article sous forme de livre blanc, et de le ré-exploiter encore en relais via les 30 participants 😀

  • Jennifer @ xilopix
    12/07/2016 à 04:00

    Bonjour Pierre-Antoine,

    Merci pour ce retour et cette analyse très intéressante ! J’avais justement lu cet article sur Webmarketing-com.com, et j’en ai tiré des bonnes pratiques que je m’efforce de mettre en place pour promouvoir mes articles !
    J’ai aussi réalisé un article collaboratif que j’ai publié sur le blog de mon entreprise, qui est à ce jour, un des plus partagé et vu de notre site.
    Au plaisir de lire vos prochains articles,
    Jennifer