referencement naturel vs google adwords - pierre-antoine levesque

Référencement naturel vs payant, comment choisir ?

Lorsqu’une entreprise souhaite recevoir davantage de trafic de Google pour augmenter ses ventes, les 2 principales options qui s’offrent à elle sont le référencement naturel (SEO) et le référencement payant (SEA).

(Si vous êtes une entreprise locale, vous devriez également songez au référencement local.)

Comment déterminer lequel de ces 2 types de référencement est le meilleur pour son entreprise ?

choisir entre référencement naturel (le SEO) et Google adwords (référencement payant ou SEA)

Et surtout, faut-il obligatoirement faire un choix ?

Le référencement payant et le référencement naturel ne sont pas opposés l’un à l’autre.

Une entreprise a d’ailleurs bien souvent intérêt à travailler son référencement sur les deux fronts pour obtenir encore plus de visibilité, de trafic et de clients.

ÉTUDE DE CAS CLIENT : Comment j'ai aidé une PME à être sur la 1ère page de Google pour ses 8 principaux mots-clés.

Les deux permettent de rejoindre les mêmes personnes, au même endroit, au même moment et pour les mêmes mots-clés.

Alors l’important n’est pas de débattre sur lequel des deux est le meilleur, mais plutôt sur lequel est le mieux adapté à la réalité de votre entreprise.

Les objectifs, les budgets, les besoins et les contraintes diffèrent d’une entreprise à l’autre.

Et c’est pour cela qu’il est souvent préférable de consacrer ses ressources davantage à l’un qu’à l’autre.

Certaines entreprises ne jurent que par le SEO, alors que d’autres ne font que du Adwords.

Mais à mon avis, la vraie question est de trouver le bon mix qui respecte au mieux les considérations dont je vous parle ci-dessous.

Référencement naturel vs payant : Que faut-il considérer ?

Parlons budget

Le référencement payant avec Google Adwords est accessible à toutes les entreprises.

Que votre budget soit petit, moyen ou grand, vous pouvez utiliser Adwords pour attirer les clients sur votre site.

Vous ne payez que lorsqu’un client potentiel clic sur votre annonce.

Le coût d’un clic peut varier de quelques cents à quelques dollars en fonction de la compétition, du domaine et des mots-clés.

Un budget aussi serré que 10$ par jour peut être suffisant pour une petite entreprise pour débuter une campagne.

Cela permet de tester la conversion des mots-clés ciblés pour ne garder que ceux qui sont profitables.

Une fois la campagne optimisée et profitable, il y a très peu de raisons pour limiter le budget.

Il faut alors développer la campagne en y ajoutant plus de mots-clés profitables pour générer plus de ventes.

Si vous n’avez pas l’expertise à l’interne pour vous occuper d’une campagne Adwords, vous pouvez la confier à un consultant ou une agence.

Vous paierez alors pour la création de la campagne au début, ainsi que pour la gestion de la campagne chaque mois.


Vous pouvez augmenter massivement le trafic de Google sur votre site.

Rédaction d’articles de blog qui génèrent du trafic sur Google
Backlinks français sur des magazines et blogs de qualité


En ce qui concerne le référencement naturel, on entend souvent dire qu’il permet d’obtenir du trafic gratuitement de Google.

Il est vrai que vous ne payez rien à Google, mais à moins que vous ne fassiez tout le travail de référencement vous-même, il vous faudra l’aide d’un consultant.

Le SEO nécessite beaucoup de travail d’analyse, d’optimisation et de création de liens entrants. Il implique même souvent la création de contenu.

La majorité des entreprises n’ont d’autres choix que d’avoir recours à un consultant SEO pour ce besoin, faute d’avoir les connaissances et les ressources requises.

En règle générale, plus vous consacrer un budget mensuel important à votre référencement naturel, plus les résultats se feront sentir rapidement.

Le budget à prévoir dépend de votre site, de vos mots-clés, de la concurrence et des objectifs.

Vous comprendrez qu’il est alors difficile de donner un chiffre.

À titre indicatif, pour une prise en charge du référencement naturel de votre site par un consultant un budget de 500$/mois est souvent le minimum requis pour travailler quelques mots-clés ciblés localement et dont la compétition ne fait pas trop obstacle.

Pour un site ciblant des mots-clés à l’échelle nationale ou internationale, le budget à prévoir peut se situer n’importe où entre 1 000$ et 20 000$/mois selon mon expérience.

Heureusement, en référencement naturel tout ne doit pas nécessairement être fait dès le début.

Il est tout à fait possible d’étaler le projet sur une longue période.

Il est d’ailleurs souhaitable de le travailler en continue plutôt que de voir cela comme un travail « one shoot ».

Pour être plus précis dans l’estimation du budget, il faut procéder à une analyse de la compétition et du positionnement actuel du site.

Et surtout il faut se donner des objectifs.

De manière générale, le référencement payant est plus accessible que le référencement naturel pour les entreprises dont le budget est serré.

Votre site web est-il fraîchement mis en ligne ?

Si le site à référencer est nouveau, sachez que le référencement naturel demandera plus de temps.

L’ancienneté de votre site est un facteur utilisé par Google dans le classement des sites.

Cela ne veut pas dire qu’il est impossible de faire du SEO, mais il faudra plus de temps ou de ressources.

Cherchez-vous à référencer votre site pour un produit/service récemment lancé ?

Si vous souhaitez diriger du trafic vers une page présentant un nouveau produit ou service de votre entreprise, il peut s’avérer judicieux de tester la conversion de vos mots-clés avec Adwords avant de faire du référencement naturel.

La nature instantanée du référencement payant vous permet d’identifier rapidement les meilleurs mots-clés (les plus profitables pour votre entreprise).

Une fois que ces mots-clés ont prouvé leur profitabilité, alors là vous pouvez investir comme il se doit dans le référencement naturel de cette page.

Combien de temps pouvez-vous attendre avant les premiers résultats ?

Vous les voulez quand vos visiteurs ?

Si attendre 3 à 6 mois avant de voir les premiers résultats vous paraît insensé, alors consacrez une part importante de votre budget dans le référencement payant.

Le référencement naturel requiert beaucoup de travail et demande du temps avant que cela ne fasse effet.

C’est une tactique qui vous donnera des résultats à moyen et long termes.

Il faut le voir comme un investissement à caractère durable dans la visibilité de son entreprise sur le long terme.

Le référencement payant de son côté, vous donnes des résultats « instantanés » qui sont ensuite optimisés à court et moyen termes.

Est-il important pour vous de connaître votre ROI avec précision ?

Avec Adwords, tout est mesurable avec précision.

Vous connaissez précisément votre coût d’acquisition par client.

Il est alors plutôt simple de juger de la profitabilité de votre campagne.

Il suffit de comparer la valeur à vie d’un client à son coût d’acquisition.

Avec le SEO c’est différent.

Vous payez un prestataire pendant plusieurs mois (exemple 12 mois), et commencez à voir les résultats apparaître après quelques mois, typiquement après 3 ou 6 mois.

Puis les résultats continuent à s’améliorer de mois en mois et dureront sur le long terme.

Le retour sur investissement est difficile à calculer ici puisque vous ne pouvez pas prédire à l’avance combien de clients vous recevrez dans 1 an, 2 ans, 3 ans, 5 ans, etc. suite à ce travail de référencement.

Acceptez-vous que des modifications soient faites sur votre site ?

Le référencement payant requiert habituellement peu ou pas de modification sur votre site.

Le référencement naturel tant qu’à lui implique d’optimiser vos contenus et parfois des modifications techniques.

Combien de visiteurs voulez-vous ?

Les gens cliquent en grande majorité sur les résultats de recherche naturel de Google.

Alors si vous avez des projets de grandeur pour votre entreprise, vous devez y faire votre place !

Le référencement naturel a également l’avantage d’améliorer votre positionnement à la fois sur Google et les autres moteurs de recherche (Bing, Yahoo, etc).

Même si on a parfois l’impression que plus personne ne les utilisent, ils ont bel et bien encore leurs parts de marché.

Ensemble ils totalisent 25 % des recherches effectuées sur les ordinateurs de bureaux.

part de marché des moteurs de recherche sur ordinateur de bureau

Cette même donnée atteint les 28 % sur mobile.

part de marché des moteurs de recherche sur mobile

Est-il important pour vous de comprendre tout le travail effectué par votre prestataire ?

Le référencement payant est assez simple à comprendre.

Vous sélectionnez des mots-clés pertinents pour votre entreprise et Google montre vos annonces aux gens recherchant ces mots-clés.

Puis lorsqu’ils cliquent dessus, vous payez pour le clic et recevez une visite.

Le SEO tant qu’à lui est beaucoup plus complexe et vous ne comprendrez pas tout le travail que fait votre prestataire.

La durabilité de votre investissement

Il n’y a rien de durable avec le référencement payant. Dès que vous cessez de payer Google, il cesse de vous envoyer des visiteurs.

Le travail de référencement naturel a un caractère durable lorsqu’il est bien fait.

Attention, cela ne veut pas dire que les résultats obtenus sont acquis pour la vie.

Ce que cela signifie c’est que vous pouvez vous attendre à ce que votre site en bénéficie sur le long terme, même si vous ne continuez pas à travailler votre référencement naturel.

signature pierre-antoine levesque

pack netlinking - netlinka

Partager

Depuis 2015, j’aide des entreprises québécoises, françaises et suisses de toutes tailles à développer leur présence en ligne et à atteindre leurs objectifs marketing sur le web.

1 commentaire
  • Jennifer @ xilopix
    26/07/2016 à 04:13

    Bonjour Pierre-Antoine,
    Vous soulevez là un sujet intéressant, et je pense que bien se questionner sur son budget, objectif, moyens humains, etc. (tel que vous le décrivez là) est une condition sine qua none pour prendre la bonne décision et savoir comment allouer ses ressources pour avoir un ROI intéressant sur la durée.